Editrice culinaire, passionnée de livres, de cuisine et de photo, maman gourmande et voyageuse, je partage ma bibliothèque, mes chefs préférés, mon carnet de recettes et mes coups de cœur.


Best Chef Cookbook français 2016 : La Bonne étape de Jany Gleize


Je suis fière de vous annoncer que notre livre La Bonne Etape de Jany Gleize vient d'être récompensé par le prix du Best Chef Cookbook français par the Gourmand Award Jury et Edouard Cointreau et va concourir pour la France au niveau international.

" Félicitations pour ce livre extrêmement riche, tant par l’impressionnante carrière de Jany Gleize que par ses créations très personnelles. La structure en deux parties permet de mieux comprendre les influences de sa cuisine d’aujourd’hui. C’est un formidable travail à quatre mains avec Brigitte Éveno, dont le savoir-faire éditorial est une fois de plus au service d’un chef d’exception."
Edouard Cointreau, President of the Jury - Gourmand World Cookbook Awards 


Avec la nomination au Prix du livre Champagne Collet 2016, nous sommes comblés.


Prix du livre de chef Champagne Collet 2016

Délibération du jury pour le prix du livre de chef Champagne Collet 2016 : choix difficile la concurrence est belle ! Je suis fière que Jany Gleize y participe avec La Bonne Etape ! Face aux grands de l'édition, c'est un honneur que notre livre soit un des 10 livres sélectionnés cette année. 
Photos © Prix du livre de Chef Champagne Collet - La Table ronde

Prix Champagne Collet du livre de Chef 2016, dîner de Jany Gleize à La Table ronde devant les jurés


En photo par © Pierre Lucet-Penato





A l'occasion du Prix Champagne Collet du livre de Chef 2016 le livre de Jany Gleize La Bonne Etape a été sélectionné et Jany est venu préparer un dîner pour le jury et quelques invités
 à la Table Ronde.

Voici le menu servi.





Des invités attentifs et un chef heureux de partager sa cuisine.




Une jolie façon de mettre en avant notre livre.

Plat partagé ou la paix des familles

"j'aime pas les légumes" "si je ne mange que des féculents je vais me sentir lourde" "je diminue la viande mais mes enfants ne peuvent se passer de lardons...

Ma solution pour éviter  de cuisiner deux menus le plat partagé ....

Vous prenez une recette : lasagnes, quiches, gratins, parmentier, etc.

Un appareil unique : béchamel, sauce tomate, crème fraîche et œufs, bouillon de légumes, fromage,  etc.
Vous répartissez les ingrédients en deux camps (avec frontière)...

Ici d'un côté les pommes de terre, de l'autre côté des courgettes....





Vous répartissez la sauce ou l'appareil et hop au four... ici 45 minutes 200°C (surveillez les courgettes et au besoin couvrez cette partie d'un papier d'aluminium...

Et au final un plat partagé... ou chacun comble ses besoins et ses envies ...



Je fais cela régulièrement avec gratin de coquillettes/lardon et légumes... Quiche lorraine + moitié courgette etc.

Et puis pour finir le tout je vais faire four commun au bout 30 minutes de cuisson avec des papillotes de truites accommodées un peu différemment ...

C'est de la cuisine ménagère... mais cela rend service :-)


Boulou, gâteau (facile à faire) que l’on prépare traditionnellement la veille de kippour, et que l’on mange en sortant du jeûne… ou toute l’année

Cela faisait longtemps que je n'avais pas publié une recette de mes amies, voici celle de Florence Levy qui a eu la gentillesse de me l'envoyer pour les fêtes.
Je partage  son texte et ses photos.

” Boulou

Voici la recette du boulou, gâteau (facile à faire), que l’on prépare traditionnellement la veille de kippour, et que l’on mange en sortant du jeûne… ou toute l’année !…
Cette recette permet d’en faire 3 (c’est mieux car ça part très vite… au petit déjeuner… au goûter… avec un café… en bossant, etc.) Mais on peut diviser les quantités par 3 évidemment.
Préparation 20 min – cuisson 30 min – four 180 °C

Ingrédients
1- 3 œufs
2- 200g de sucre
3- 100g de poudre d’amandes
4- 1 pincée de sel
5- 1 (petit) verre à moutarde d’huile
6- 1 à 2 cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger
7- Quelques gouttes d’extrait d’orange amère et/ou le zeste râpé d’une orange
8- 450g de farine
9- 1 paquet de levure
10- fruits secs, en fonction des goûts : grosse poignée d’amandes (avec la peau = donne plus de croquant), des raisins secs, des pépites de chocolat (1/2 tablette concassée = ouvrir la tablette, enlever le papier alu, poser la tablette directement sur le papier d’emballage et la mettre 30s au micro-onde = beaucoup plus facile à concasser avec un couteau).

Préparation
Mélanger 1+2+3+4+5+6+7. Puis allumer le four à 180 °C.
Mélanger ensuite 8+9 et verser petit à petit 8+9 dans le mélange réalisé. Petit à petit la pâte devient compacte comme de la pâte à modeler collante.
Verser dedans les fruits secs et morceaux de chocolat et mélanger à nouveau (pas facile car la pâte est compacte) (photo 1).


Mettre une feuille de papier d'aluminium sur une plaque de four et la huiler. Diviser la pâte en 3 et confectionner 3 boudins (photo 2 = taille d’un boudin par rapport à la plaque) puis les disposer sur la feuille de papier d’aluminium, à 5 cm minimum les uns des autres, car ça gonfle beaucoup à la cuisson. Puis déposer sur chaque boulou des amandes pour garnir, en les enfonçant un peu dans la pâte, pour que ça tienne à la cuisson.


Enfourner 30 min, plutôt au milieu ou en bas du four. Ca y est, c’est prêt ! (photo 3).
Découper des tranches de 2 cm minimum car ce gâteau s’effrite facilement.
Le défi est de ne pas tout finir avant kippour ;-)


Shana tova !!! "