Editrice culinaire, passionnée de livres, de cuisine et de photo, maman gourmande et voyageuse, je partage ma bibliothèque, mes chefs préférés, mon carnet de recettes et mes coups de cœur.


Far breton & autres baragouinages

Kenavo Nicolas










Plage de Carnac 2006



La Bretonne qui sommeille en moi s'est douloureusement réveillée jeudi soir... avec au milieu de la souffrance les souvenirs.
Les vacances, c'était à la ferme de Kercadio ou à Pont Quellec ou rue Noë à Vannes tout près de la cathédrale ou au bord du Golf : Fest Noz, repas de moisson, pardon à Kerdroguen, plages, poupées en coquillage, balades en bateau, eau de mer....
Forcément les souvenirs de bouche sont très forts..  mes tantes étaient de bonnes cuisinières... Parfums du marché à Vannes près du port, pas loin de la chambre de la tante Jeanne, senteurs mêlées de cire à bois et de beurre salé dans la chaumière de la tante de Kerdrisen (ou dans la salle à manger de la tante Rose), odeurs de fleurs et de terre battue chez Joachim.... Ma tante Adèle cuisinait  à merveille ce que mon oncle Georges ou mon père péchaient ou ramassaient sur la plage, des  coques ou de palourdes farcies... Ma tante Henriette était impressionnante derrière son galettoire une fois par semaine : galettes dégustées dans du lait Ribot. Quant au cidre de mon oncle Joseph il avait un goût unique... mais ne pouvait se transporter sans grande précaution....

Ma recette de far breton je la tiens de ma mère qui doit la tenir d'Adèle ou de Henriette et tous les cousins nous avons mangé ce far... Michel, Marie-Thérèse, Jacqueline, Brigitte, Catherine, Laurence,  Laetitia,  Nathalie, Mickaël, Nicolas et aujourd'hui Lilou, Youna, Irina, Sacha et Romain...

 Kénavo mon Nicolas.


Ma recette de far Breton
300 g de farine 150g de sucre en poudre 6 œufs 1l de lait 3 cuil. à soupe de rhum 300 g de pruneaux dénoyautés 1 noisette de beurre pour le moule


  • Préchauffez le four à 180° (th. 6). 
  • Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre. Ajoutez les œufs entiers un à un, le lait, le rhum puis les pruneaux. Mélangez bien.
  • Versez cette préparation dans un moule à bord haut beurré. Faites cuire le tout 45 minutes environ. Laissez refroidir quelques instants avant de démouler votre far.

La cuisson peut être plus longue cela dépend de votre four, surveillez bien.
Ma mère remplaçait les pruneaux par des lamelles de pommes. Moi je remplace le rhum par de la fleur d'oranger.

Très bon livre sur la cuisine bretonne, Le Grand Classique de la cuisine bretonne de Jacques Thorel aux éditions Ouest- France cliquez ici.




3 commentaires:

Romi a dit…

je ne savais que faire ce soir à dîner, ça sera donc un far breton aux raisins ... vue que le Ronan déteste les pruneaux ...

bizzzz

Mi

kiki a dit…

ça sent bon tous ces souvenirs !!!!heureusement qu'ils nous restent ça!!!!

dan a dit…

kenavo etait la chanson de couple de mes parents, pas du tout bretons d'ailleurs mais calaisiens; nous l'avons chantée des 10zaines de fois ds les fetes de famille...
bon, je viens tout juste de faire des oeufs au lait, donc, nous attendrons mercredi pour le far...mais je me régale d'avance
bises
dan