Editrice culinaire, passionnée de livres, de cuisine et de photo, maman gourmande et voyageuse, je partage ma bibliothèque, mes chefs préférés, mon carnet de recettes et mes coups de cœur.


Téléphonographie et gastronomie

Je n'aurais pas mieux dit... que les Chefs Pourcel sur leur blog et que cet article sur les clients qui photographient les plats au resto... lire ici.
Mis à part un ou deux clins d'œil, plus liés au moment qu'à la cuisine, je ne photographie pas ce que je mange à la table d'un chef.
Au delà de toute considération esthétique, juridique, ou de discrétion, je ne vois pas comment il est possible d'apprécier ce moment du repas en le photographiant ?
Cela me rappelle la réflexion d'un passionné de deltaplane qui photographiait ses balades et qui a arrêté le jour où il s'est dit en regardant son reportage "cela doit être beau cet endroit"....
Difficile d'être à la fois acteur et photographe d'un moment de sa vie, encore moins d'un moment gourmand qui demande la mobilisation de tous ses sens... enfin c'est ce que je ressens.

3 commentaires:

karind a dit…

Toute d'accord avec toi Bibi, ton post est extrêmement bien exprimé et le commentaire du "deltaplaniste" résume fort bien cette problématique...ceci dit, cela déborde aussi largement le cadre du cliché culinaire...
Reste à savoir ce que chacun attend de ces photos, pour moi clairement c'est juste le bonheur du moment et de beaux souvenirs (garlic bread and so on...)
Bravo !

Brigitte et Lilou a dit…

on peut aimer faire du reportage photo et moi j'aime, n'est ce pas ? et ce n'est pas la même démarche que aller dans un resto gastronomique et photographier les plats... tous les plats

karind a dit…

On est bien d'accord !!