Editrice culinaire, passionnée de livres, de cuisine et de photo, maman gourmande et voyageuse, je partage ma bibliothèque, mes chefs préférés, mon carnet de recettes et mes coups de cœur.


Pâté de Pâques


Le Poitou est mon autre région de cœur, celle où j'ai passé de longs mois en vacances enfant avec les cousines, et où aujourd'hui j'ai mon petit coin de paradis.
Comme pour la Bretagne mes souvenirs de bouche sont fort. Ma tante est une merveilleuse cuisinière et ma grand-mère Antonine m'a initiée elle aussi à la cuisine : longs après-midi à préparer la gelée de groseilles ou frissons en la voyant "deshabiller" un lapin à côté du potager... un autre regard sur sa gentille mémé...
Potagers gourmands... souvenirs de légumes parfumés, cuisinés simplement avec persil, ail ou ciboulette.
Mais aussi les spécialités : mijé au lait (ou au vin pour les grands), farci à l'oseille,  tartines de mojhettes,  rillettes et pâté, fromage blanc salé, fromage de chèvre, tourteaux fromages, broyé cassé d'un coup de poing sur la table, macarons, confitures, grimolles ou grimolée... et le pâté de Pâques.


Le pâté de Pâques est traditionnellement préparé le vendredi saint, pour être mangé en entrée le jour de Pâques. C'est un pâté en croûte (tourte) à la viande et à l'œuf dur (tradition de l'œuf pascal). Aujourd'hui, je le sers en plat avec une laitue bien fraîche.


Ma recette de pâté de Pâques

Pour la pâte 
Environ 500 g de pâte brisée soit 2 rouleaux du commerce ou 500 g de farine, 250 g de beurre mou, 20 cl d'eau froide, sel

Pour la farce
500 g de hachis de viande (porc, veau, lapin, poulet, au choix) 1 œuf, quatre épices, persil, Sel & Poivre,  1 cuil. à soupe de cognac (facultatif).
ou 500 g de  pâté de porc.

6 œufs durs écalés.
1jaune d'œuf pour dorer la pâte,


Préparez la pâte
  • Mélangez dans un saladier la farine avec le beurre coupé en petits morceaux. Pétrissez du bout des doigts pour obtenir une consistance sableuse. Ajoutez l'eau et formez deux boules. Couvrez avec du film alimentaire et placez au frais au moins une heure.
  • Etalez la première boule en disque de la grandeur de votre plat + la hauteur du rebord
  • Prélevez un peu de pate pour la décoration sur la deuxième boule et étaler le reste  en disque de la grandeur de votre plat.
Préparez la farce
  • Dans un saladier mélangez intimement la viande et l'œuf, ajoutez une bonne cuillérée de quatre épices, le persil, le cognac, salez et poivrez. La farce doit être homogène.
Préparez le pâté
  • Préchauffez votre four à 200° C (th. 6-7)
  • Beurrez et farinez votre moule si il n'est pas en silicone. 
  • Mettez le premier disque de pate sur le fond de votre tourtière, en plaçant avec soin les rebords. Piquez avec une fourchette.
  • Etalez la moitié de la viande ou la moitié du pâté.
  • Coupez les œufs durs en deux et répartissez les sur la tourte, puis terminez en étalant le reste de viande ou de pâté.
  • Couvrez avec le deuxième disque et faites bien adhérer les deux disques (avec un peu d'eau). Faites un trou pour placer une petite cheminée (en carton et papier d'aluminium).
  • Décorez avec le reste de la pate et étalez le jaune d'œuf au pinceau.
  • Enfournez à 180°C pour 50 à 60 minutes. Surveillez la cuisson et protégez avec un papier d'aluminium si cela dore trop.
  • Servez tiède avec une salade.

Le livre dont je me sers comme référence (recettes collectées par des élèves de l'école hôtelière)




3 commentaires:

karind a dit…

Miam et triple miam..... on l'essaye lors de ton prochain séjour dans le Poitou?

Brigitte et Lilou a dit…

j'aimerais bien ;-)))) bises

GG a dit…

tiens avant de te lire, j'ai eu l'idée d'en préparer un! la maman d'un copain vient d'Orléans et elle m'avait enseigné à le faire et de temps en temps je m'y colle!
ici on le mange chaud ou bien froid avec force cornichons...
elle mettait en farce un mélange chair à saucisse et dinde hachée; perso j'utilise un mélange veau porc que je fais mariner au vin blanc et des épices genre 4 épices c'est sur! cette année, j'ai envie d'y ajouter un petit peu d'aillet...

bises
Géraldine