Editrice culinaire, passionnée de livres, de cuisine et de photo, maman gourmande et voyageuse, je partage ma bibliothèque, mes chefs préférés, mon carnet de recettes et mes coups de cœur.


Les saveurs du Palais

Ce film retrace l'histoire de Hortense Laborie, nommée  cuisinière privée au Palais de l'Elysée du Président de la République : librement inspirée de l'histoire de Danièle Delpeuch, la cuisinière de François Mitterand, qui a consigné ses recettes dans un livre Carnet de Cuisine du Périgord à l'Elysée.

La réalisation des recettes dans le film est remarquable. J'ai lu au générique que deux chefs MOF, Gérard Besson et Guy Legay avaient cuisiné ces plats à l'aide de Elizabeth Scotto pour le stylisme culinaire. Elizabeth Scotto, "Madame" fiche de cuisine du magazine Elle est une des sœurs Scotto, auteures reconnues de nombreux livres de gastronomie. Les plats sont gourmands, mis en valeur. Un beau travail, très précis. Bravo.

Hommage à la cuisine bourgeoise, la cuisine du Périgord et celle de la Charente aussi, avec ses accords terre-mer. J'ai beaucoup aimé les passages où  Hortense avec son cuisinier avait le plus grand mal à comprendre et donc à reproduire des recettes récupérées par téléphone après de spécialistes régionaux ... car cela retranscrit bien toute la difficulté à collecter et à mettre en mots des recettes, qu'elles soient d'un répertoire populaire ou de chefs.

Et enfin, j'ai  apprécié la truculence de la recette citée par le Président et extraite du livre de  Edouard Nignon (préface Sacha Guitry)  Eloge de la cuisine française, 1936.
Aujourd'hui les photos nous allèchent dans les livres de cuisine, à cette époque, un peu comme dans les livres de cuisine anglo-saxon encore aujourd'hui, les mots alléchaient, mettaient en appétit, faisaient saliver et rêver.

2 commentaires:

Laurent [alias Mr Poulet] a dit…

Ah... D'Ormesson et Frot sont succulents... :)) Je les adore...

Brigitte a dit…

oui vraiment !