Editrice culinaire, passionnée de livres, de cuisine et de photo, maman gourmande et voyageuse, je partage ma bibliothèque, mes chefs préférés, mon carnet de recettes et mes coups de cœur.


Ricardo....

Connaissez vous Ricardo ? La star de la cuisine canadienne ?


Terriblement s... sympathique j'ai eu la chance d'avoir un long RDV avec lui ... et sa femme (Brigitte...) il  a quelques années.
Véritable star de la cuisine au Canada il officie à la radio à la télé, publie un magazine et des livres.
Je vous invite à consulter son site ici et découvrir sa cuisine simple, goûteuse et à sa façon exotique comme cette Marinade au sirop d'érable et raifort pour viande sauvage.
Comme je suis têtue, je ne désespère pas de faire affaire avec lui et devenir son éditrice française :-)

J'en profite pour vous remettre (déjà mis sur Facebook) un lien sur l'édition culinaire canadienne (anglo-saxonne) ici.
L'éditrice Jennifer Bain nous raconte les 22 mois de gestation de son livre de cuisine et nous entraîne dans le studio photo.

Quelques différences avec l'édition française.
• L'à-valoir de l'auteur 25000 $ (18000 €) et ses droits 10 %, sont beaucoup plus importants que chez nous (sauf si il s'agit d'un auteur très connu).
• Les ventes semblent identiques à notre marché : 5000 bonnes ventes, 10000 exceptionnelles, 100000 tabac..
• 150 recettes pour un livre c'est  largement supérieur au nombre de recettes moyennes en France. Mais les anglo-saxons parlent beaucoup autour des recettes et ont moins besoin de photos alors que nous en France nous voulons moins de textes et plus de photos...

Enfin, jetez un œil à la séance photo assez identiques aux notres sauf que chez nous il y a moins d'intervenants et nous ne shootons pas du dessus une grande assiette... plutôt une petite assiette que l'on fait passer pour grande.

Aucun commentaire: